Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2009 7 20 /12 /décembre /2009 22:00

"il y avait à Montmartre un excellent homme nommé Dutilleul qui possédait le don singulier de passer à travers les murs sans en être incommodé". Modeste employé de troisième classe dans un ministère, il se découvre fortuitement cet étrange pouvoir, et l'utilise d'abord pour rendre fou un sous-chef de service qui l'abreuvait d'humiliations.

DSC01628

Vient alors, après quelques fructueux cambriolages signés "Garou-Garou", le tour du directeur de la Santé, impuissant à garder un prisonnier qui sort déjeuner dans le quartier et l'appelle innocemment pour régler la note... L'amour perd cependant notre héros, figé à l'intérieur de la muraille au sortir d'une nuit passionnée.

DSC01630

Depuis, "certaines nuits d'hiver, dans la solitude sonore de la rue Norvins", seuls les accords de guitare joués par le peintre Gen Paul"pénètrent au coeur de la pierre comme des gouttes de lune"... L'âpre lucidité de Marcel Aymé s'en donne à cœur joie dans ce recueil de nouvelles paru en 1943, qui dénonce d'un coup discret de baguette magique, narquoise irruption du fantastique dans un quotidien trop bien réglé, la médiocrité du monde moderne.

DSC01629

 

source : histoire de Paris/ville de Paris

 

Merci de votre visite

Bonne fin de journée

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by sorsha - dans Paris
commenter cet article

commentaires