Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 février 2008 6 02 /02 /février /2008 23:24
Outre les animaux de la ferme et les oiseaux de toutes espèces, le jardin d'acclimatation possède 2 ours, un mâle et une femelle nés tous les deux dans le jardin .
Les 2 ours bruns vivent dans un enclos en béton entouré  d'un fossé remplit d'eau, qui les sépare des visiteurs. Dommage que leur espace vital ne soit pas plus agréable !!


undefined

undefined

undefined

Merci de votre passage
Bonne fin de journée.

Repost 0
Published by sorsha - dans Bois de Boulogne
commenter cet article
17 janvier 2008 4 17 /01 /janvier /2008 03:00
undefined

A partir de 1900, le Jardin d’Acclimatation devient le premier jardin de loisirs en famille, et développe alors une série de dispositifs éducatifs et culturels. Destinées à instruire le plus grand nombre, ses célèbres conférences-causeries portent sur l’hygiène, les voyages, la médecine, l’acclimatation, et sont illustrées par des photographies projetées sur grand écran. Salle de lecture, concerts, épreuves sportives, cinéma en plein air, cirque, attractions et manèges pour les enfants, le Jardin fait souvent figure de précurseur.

L’heure des nouveautés

Le potager, entretennu par les enfants du centre d'activité du jardin
undefinedLes clapiers des lapins
undefined
la porcherie
undefined


undefined
l'étable
undefined
la bergerie
undefined

undefined

undefined

undefined
la mare aux canards
undefined
l'enclos de l'ane
undefined
undefined
l'enclos des lamas
undefined
le manège et l'écurie
undefined
undefined

Merci de votre visite
Bonne fin de journée


Repost 0
Published by sorsha - dans Bois de Boulogne
commenter cet article
10 janvier 2008 4 10 /01 /janvier /2008 23:00
C’est Napoléon III, qui offre aux parisiens un jardin d’agrément mêlant nature, flore luxuriante, animaux exotiques. L’inauguration du Jardin d’Acclimatation a lieu le 6 octobre 1860 en la présence de Napoléon III et de l’impératrice Eugénie. Son succès est immédiat. Femmes du monde, domestiques, militaires et enfants se pressent devant les ours, la girafe, les chameaux, les kangourous, les bananiers, les bambous, les Peaux-Rouges et les lapons.
La guerre de 1870 avec la Prusse interrompt pour un temps les visites sous les nobles frondaisons du Jardin. La famine à Paris impose en effet des mesures d’urgence. Les pensionnaires du Jardin sont abattus afin de nourrir la population de la capitale, et c’est ainsi qu’au menu de la Saint Sylvestre de 1870 on trouve de l’entrecôte d’éléphant !

1900 : et le Jardin devient parc de loisirs



A suivre...

Quelques photos de la volière du Jardin


undefined

undefined

undefined
undefined

undefined
undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

 

Merci de votre passage
Bonne journée

 

  

Repost 0
Published by lafourmi - dans Bois de Boulogne
commenter cet article